Laure Maud
Fondatrice & directrice

Laure Maud est photographe indépendante depuis 1991. Très tôt elle perçoit le besoin de créer un pont entre des mondes à priori opposés : le luxe, l’écologie et le développement durable. Sa démarche l’amène à collaborer notamment avec plusieurs marques et festivals de mode éthique dès 1997. En 2005, elle fonde GREEN IS BEAUTIFUL®, dont elle est aujourd’hui directrice. Elle est également rédactrice en chef et directrice artistique du {web}magazine GREEN IS BEAUTIFUL®. Parallèlement à cette activité, Laure Maud continue d’exercer son métier de photographe freelance.

 

Née en 1969 d’une mère dauphinoise et d’un père normand, Laure Maud entreprend d’étudier la philosophie, les arts plastiques et l’histoire de l’art dès l’âge de 15 ans. Par la suite elle se spécialise dans la photographie, acquérant grâce à ses études passées un sens aigu de la composition et le cadre, ainsi que de la direction artistique.

Son amour profond pour la photographie et les espaces sauvages lui a été transmis par les films documentaires de Christian Zuber ainsi que par des émissions comme « Les animaux du monde », ces images captivantes ayant renforcé dans son esprit d’enfant l’idée que le monde sauvage est fascinant et mérite d’être préservé.
 

Laure-Maud_GREEN-IS-BEAUTIFUL_Chevaux-Camargue_1

Photographie : Laure Maud
 
Choquée très jeune par les méthodes utilisées dans les laboratoires pratiquant la vivisection, Laure Maud crée en 1979 un journal à l’aide d’une photocopieuse afin de sensibiliser son entourage à la question de la relation entre l’Homme et l’Animal. C’est donc assez naturellement, quasiment 25 ans plus tard, que naît GREEN IS BEAUTIFUL®, structure accompagnant entreprises et institutions dans leur stratégie RSE, dans leur politique de biodiversité et dans une communication responsable, le tout avec un esprit « think tank » non politisé.

Laure Maud crée sa première entreprise à l’âge de 21 ans. Passionnée par le monde de la musique, elle développe alors sa clientèle parmi les plus grandes maisons de disques, notamment Universal, Sony Music, BMG, Warner Music, EMI Music, ainsi que parmi des labels français, allemands et anglais comme Rough Trade, en concevant les couvertures et l’univers photographique d’albums de nombreux artistes. Laure Maud réalise également des vidéo clips pour EMI et Universal Music diffusés notamment sur M6 MUSIC et MCM. Elle s’intéresse par ailleurs au journalisme et contribue à l’illustration de certains des plus grands quotidiens et magazines français, comme Libération et Télérama.

En 1997, Laure Maud effectue ses premiers pas dans ce que l’on commence à appeler à l’époque le « développement durable », en entamant une collaboration bénévole avec différents festivals de mode éthique : le festival African Mosaïque et le FIMA (Festival International de la Mode Africaine). Ces festivals permettent d’effectuer des levées de fonds en faveur d’ONG basées en Éthiopie et au Mali.
 

Laure-Maud_GREEN-IS-BEAUTIFUL_Regina-Rubens-Zaza-Factory_1

Photographie : Laure Maud pour ZaZa Factory – Mode éthique
 

Le concept de mode éthique est primordial. Le coton est la culture la plus polluante du monde ; les cultures de coton utilisent à elles seules 24 % des pesticides vendus dans le monde alors qu’elles ne représentent que 2,4 % de la surface agricole mondiale. De plus, les conditions de vie des paysans et des ouvriers du textile dans les pays en voie de développement sont des plus honteuses.
Laure Maud collabore ensuite bénévolement en 2005 avec l’Ethical Fashion Show®, et accompagne pendant plusieurs années des marques de mode éthique européennes qui créent des vêtements et accessoires à partir de matières issues de l’agriculture biologique ou du recyclage, et œuvrent pour un commerce équitable.

En 1998, sponsorisée par l’Institut du monde arabe, un centre politique et culturel mondialement reconnu dédié aux relations entre la France et le monde arabe, Laure Maud part travailler en Égypte, au Liban et au Maroc. C’est son attachement aux films américains indépendants (surtout à ceux de Terrence Malick) combiné à son attirance pour l’architecture moderne qui l’ont conduite ensuite à s’installer à New York en 2000. Elle est entre temps revenue vivre en France.
 

Laure-Maud_GREEN-IS-BEAUTIFUL_Vercors_03

Photographie : Laure Maud
 
Dans les années 1920, Marcus Garvey, militant afro-américain fondateur de l’UNIA (Universal Negro Improvement Association), a encouragé les noirs à être fiers de leur apparence au cri de « BLACK IS BEAUTIFUL », que le mouvement des Black Panthers a repris dans les années 60.
Le nom GREEN IS BEAUTIFUL s’inspire de ce mouvement pacifiste.

Consciente que des attitudes excessivement politiques ou trop offensives sur les questions environnementales ne sont pas bien reçues la plupart du temps, et spécialement en France où elle est revenue vivre, Laure Maud crée GREEN IS BEAUTIFUL® en 2005 dans le but de réunir autour d’une même table la science et l’art et de proposer une approche des questions environnementales qui soit à la fois éclairée et esthétique, éducative et inspirante.

Initialement conçu comme un collectif réunissant des scientifiques, artistes et professionnels de la communication responsable, GREEN IS BEAUTIFUL® est aujourd’hui un cabinet de conseil en stratégie RSE, développement durable et biodiversité doublé d’une agence conseil en communication responsable.

 
Laure Maud est également rédactrice en chef et directrice artistique du {web}magazine GREEN IS BEAUTIFUL®.